ÊTRE CHEF D’ENTREPRISE : CE N’EST CERTAINEMENT PAS UN RÔLE À PRENDRE À LA LÉGÈRE!

La grande majorité, sinon presque la totalité des chefs d’entreprise que je rencontre se retrouve dans ce rôle sans s’en rendre consciemment compte.

Vous avez là un pâtissier, qui adore son métier, qui se passionne de pâtisserie et le voilà soudainement chef d’entreprise.

Vous avez là un vendeur hors du commun, qui adore son secteur d’activités, qui connaît beaucoup de succès et qui, du jour au lendemain, se retrouve chef d’entreprise.

Trop de ces nouveaux chefs d’entreprise continuent à jouer le rôle de PÂTISSIER ou de VENDEUR, en oubliant ou en ignorant qu’être CHEF D’ENTREPRISE est un rôle primordial à tenir.

Remplir son rôle signifie qu’il y a des devoirs, des contraintes, des activités, des règles à suivre, mais aussi des choses à NE PAS faire.

Se retrouver chef d’entreprise, ce n’est pas seulement se donner un beau rôle, ni même détenir des actions ou autres avantages de ce genre.

Il existe une série d’actions à prendre, mais aussi à ne pas faire en tant que chef d’entreprise.

C’est la première chose à savoir et à comprendre lorsqu’on occupe ce poste.

Peu importe les nouvelles tendances organisationnelles, un chef, c’est un chef.

Revendiquer son rôle de chef d’entreprise ne veut pas dire ordonner son personnel, ou encore le réprimander.

Il y a de multiples bonnes et mauvaises habitudes à cultiver ou à déraciner en tant que chef.

Il y a de nombreux principes et bases à découvrir et à suivre quand on devient chef d’entreprise. Des principes qui, s’ils sont transgressés, empêcheront tous pâtissiers et vendeurs exceptionnels devenus des chefs d’entreprise à mettre en place une organisation autonome et fonctionnelle.

Le rôle pivot de chef d’entreprise, ça s’apprend!

Sylvain McDuff