LA PERFECTION!

On entend souvent dire, et c’est vrai, « la perfection n’existe pas ».

C’est tout à fait juste.

Que la perfection ne soit pas de ce monde ne doit cependant ni expliquer ni justifier qu’il soit acceptable de commettre des erreurs ici et là de temps à autre.

À vrai dire, cette pensée, « la perfection n’existe pas », engendre une « satisfaction » du travail accompli alors qu’en réalité il est possible que cela ne corresponde pas aux standards de l’entreprise. Qui plus est, se dire que la perfection n’est pas de ce monde peut aller jusqu’à susciter un « laisser-aller » et une négligence même inconscients.

Lorsqu’on adhère à cette pensée unique, l’on permet à la qualité de se dégrader et à une surcharge coûteuse de s’installer au sein de l’entreprise pour reprendre le travail mal exécuté.

Ne tombons pas dans ce piège.

 

Certes, la « perfection » n’existe pas, mais travaillons malgré tout et en tout temps vers son atteinte.

« Ici, c’est la perfection qui est visée, rien d’autre », diront certains.

Voilà la mentalité collective à adopter!

Bien que cette mentalité perfectionniste occasionne inévitablement une forme d’influence plus ou moins contraignante sur chaque employé pour qu’il fasse bien attention pour porter avec succès son chapeau, les désagréments et les effets néfastes des erreurs commises, quant à eux, seront révolus.

 

L’erreur ne rentre pas dans la norme!

L’erreur est humaine, diront certains! Absolument pas chez nous, diront d’autres!

Soyons meilleurs que l’humain normal.

 

L’erreur est donc hors norme!

Ainsi, s’il y a erreur, il s’agit là d’une exception!

On se le dit et on en rit, tellement les erreurs sont rares!

 

Il y a une erreur? Ça alors, quelle surprise, tant ce n’est pas habituel!

Ce n’est pas possible, dit-on!

Rappelons-le, l’erreur ne fait pas partie de la norme!

 

Dans les meilleures entreprises, on ne craint pas de faire une erreur : on n’en fait tout simplement PAS!

On effectue notre travail de manière consciencieuse!

Chaque employé se comporte en professionnel et maîtrise bien son poste!

La perfection se retrouve le seul critère acceptable à viser!