Qui autour de vous « pète les plombs »?

Êtes-vous une personne qui « pète les plombs » ou une personne qui « opère »?

Dans la vie de tous les jours, mais surtout en affaires, vous voulez vous entourer de gens qui opèrent, qui fonctionnent, qui avancent et qui prennent les choses en main de manière posée!

Même s’il possède tous les diplômes du monde, ne choisissez pas un membre du personnel qui s’emporte et « pète les plombs » devant contrariétés et embûches.

C’est un critère clé indéniable dans le choix d’un cadre, chef d’équipe, directeur ou gestionnaire.

La personne que vous envisagez d’embaucher est-elle du genre à s’emporter et à « péter les plombs » en présence de contretemps, d’oppositions et d’accrocs sans parvenir à y remédier calmement? Si oui… c’est un signe avant-coureur et un point de disqualification.

Cela ne veut pas dire qu’il ne faille jamais hausser le ton un tant soit peu pour faire passer son message, mais il faut le faire avec parcimonie.

Regardez autour de vous et observez les gens.

Devant un photocopieur, un cellulaire ou un ordinateur qui ne fonctionne pas, la première réaction est-elle de « péter les plombs » et d’émettre un commentaire acerbe?

Il arrive parfois que des situations et des gens dans l’environnement mettent à l’épreuve notre habileté à garder notre calme et à continuer de faire bouger les choses alors que nous aurions toutes les raisons du monde de « péter une coche »!

Lors d’un méga manque d’organisation et quand ça ne fonctionne pas parfaitement, votre leader est-il capable de montrer la marche à suivre calmement, d’offrir un plan et une structure et d’assurer de meilleurs demains, OU « pète-t-il simplement les plombs » sans rien résoudre?

Il m’est arrivé une fois de voir un dirigeant « sortir de ses gonds ». Il s’est réellement et solidement emporté. Comme c’était d’une rareté chez lui et du presque jamais vu, « péter les plombs » exceptionnellement cette fois s’est avéré très efficace. Vous auriez dû voir les choses se placer dans l’heure qui suivit.

Agir de la sorte doit être très inhabituel; une exception. Ne confondez pas « péter les plombs » comme une saine méthode de gestion.

Un dirigeant qui joue cette carte régulièrement n’aura plus d’effets sur son personnel. Au contraire, l’effet se révèlera rapidement plutôt négatif.

Avec le manque de main-d’œuvre actuel, le type de leader qui sait garder son sang-froid, qui démontre de la patience, qui communique clairement, qui agit promptement au fur et à mesure des éventualités, et ce, d’une manière professionnelle, ce type de leader est et demeurera toujours de plus en plus convoité.

Pour découvrir la valeur et la qualité d’un chef, observez comment il ou elle se conduit devant l’adversité, les imprévus et les ennuis.