Le «gros bon sens» pour un, ne l’est pas nécessairement pour l’autre.

Businessman Showing Ideas to the Team

Alors que nous mettions en place quelques politiques dans une entreprise, un client me dit : «oui mais c’est le gros bon sens» en voulant dire qu’il n’était pas nécessaire de mettre l’affirmation par écrit.

Ce n’est pas parce que c’est le gros bon sens pour un, que ce le sera pour l’autre.

Pour un, c’est le gros bon sens qu’un ou une réceptionniste ne mange pas à la réception. Pourtant, pour l’employé, cela a plus ou moins d’importance de son point de vue.

C’est comme ça dans multiples cas.

Le truc

Mettre par écrit et ne jamais présumer que telle ou telle chose a nécessairement du bon sens pour les autres.

Éliminer le : «ça c’est le gros bon sens». C’est ici qu’un dirigeant passe à côté.

Si «être courtois avec les clients» a du sens pour le dirigeant, je vais faire en sorte que celui-ci mette par écrit cette règle en la décrivant quelque peu, la publie et voilà, le tour est joué.

On met par écrit ce qui a du sens et jamais, jamais, jamais présumer que cela a du sens pour les autres. Vous verrez, vous serez gagnant!